Les îles aléoutiennes: du Kamtchatka à l’Alaska

Partez pour une fabuleuse traversée entre Russie et Alaska, le long de la Ceinture de feu du Pacifique. Cet archipel allongé, marquant la limite entre l’océan Pacifique et la mer de Béring, forme un véritable pont naturel entre le Kamtchatka et l’Alaska et s’étend en arc de cercle sur près de 2 000 km. Macareux, phoques tachetés, grizzli, baleines, ours bruns, glaciers, volcans et fjords vous attendent.

Les étapes possibles de cet
itinéraire

1. PETROPAVLOVSK
1. PETROPAVLOVSK
Ville la plus importante du Kamtchatka

Fondée en 1740, lorsque les vaisseaux Saint-Pierre et Saint-Paul pénétrèrent dans la baie, Petropavlosk-Kamtchatski représente la plus ancienne ville de l'Extrême-Orient russe. Avec ses 250'000 habitants, elle est également la plus importante.
La pêche représente aujourd'hui la source de revenu principale mais le tourisme, autorisé depuis les années 1990, prend une place toujours plus importante. La ville se situe au bord de la baie Avacha, et offre une vue sur le cône volcanique de Koryasky.

2. ILES ALEOUTIENNES OCCIDENTALES
2. ILES ALEOUTIENNES OCCIDENTALES
Paysages volcaniques et villages traditionnels

Découverte de plusieurs archipels des îles aléoutiennes, à commencer par les Near Islands, la partie la plus à l’ouest des États-Unis. Prise en étau entre la mer de Béring et l’océan Pacifique Nord, elle doit faire face à un climat difficile, caractérisé par des tempêtes et des vents souvent violents. Puis Passage par les îles Rats, les îles Andreanof et les îles des Quatre-Montagnes. De nombreux volcans se sont formés sur ces îles, dont plusieurs sont encore actifs. Sur une des îles, vous serez parfois accueillis dans un village traditionnel Unangan, afin de découvrir leurs coutumes et le mode de vie de ses habitants.

3. L’ÎLE UNALASKA
3. L’ÎLE UNALASKA
Crête volcanique verdoyante

Située entre l’océan Pacifique et la mer de Béring, sur la chaîne des îles Aléoutiennes, l’île Unalaska est véritablement fascinante. Son port Dutch Harbor est le seul port en eau profonde de l’archipel. L’île, quant à elle, offre des paysages stupéfiants : crêtes volcaniques balayées par le vent et entourées par la mer, vallées verdoyantes tantôt parsemées de fleurs aux couleurs vibrantes l’été, tantôt recouvertes de neige en hiver… Si Unalaska est une île à la nature étonnante et à la faune très diverse, elle reste un lieu riche en histoire où anciennes cultures autochtones et vestiges de la seconde guerre mondiale se rencontrent et se racontent.

4. L’ILE CHANKLIUT
4. L’ILE CHANKLIUT
Paysage bucolique de montagnes et landes fleuries

Au large de la péninsule d’Alaska se cache une petite perle : Chankliut. Entre reliefs montagneux, landes fleuries et vallées recouvertes de blé de mer, cette île rattachée à l’archipel des Aléoutiennes offre des paysages au charme unique. Lors de votre promenade autour d’un lac, vous traverserez une somptueuse prairie où les aconits et les épilobes rivalisent de beauté. Les plus courageux s’aventureront vers la vallée voisine et ses anciennes caldeiras afin d’admirer la splendeur du décor. Cette île totalement inhabitée ne présente aucune trace de peuplement. De petites têtes curieuses se font toutefois remarquer : celles des macareux huppés et des macareux cornus se prélassant sur l’eau, non loin des phoques tachetés…

5. PARC NATIONAL KATMAI
5. PARC NATIONAL KATMAI
A la recherche des grizzlis et des ours

Le parc national de Katmai est réputé pour ses paysages enchanteurs composés de rivières et de lacs. Ici, les falaises rocheuses sont ponctuées de taches blanches, reliquats de cendres accumulées suite à une éruption volcanique passée. Embarquez à bord de votre Zodiac® et explorez, un peu plus au sud, les recoins de Geographic Harbor et ses hautes falaises recouvertes de verdure plongeant dans la mer, Kinak Bay et Hidden Harbor. Le long de la plage de sable, les grizzlis improvisent des parties de chasse, en quête de poissons et de palourdes. Dans les bosquets, ces omnivores se nourrissent de baies, racines et graminées. Les ours bruns sont ici chez eux et ne semblent pas perturbés par la présence de l’homme. Dans les hauteurs, il est possible de distinguer deux ou trois pygargues à tête blanche, fièrement perchés sur les falaises.

6. ICY BAY
6. ICY BAY
Paysages de glace

Formée par le recul des glaciers Guyot, Yahtse et Tyndall au cours des 100 dernières années, Icy Bay fait partie de ces lieux hors du temps où le silence règne en maître. Laissez-vous subjuguer par la beauté de paysages époustouflants sublimés par une vue magnifique sur la chaîne du mont Saint-Elias, visible en arrière-plan. La baie, de plusieurs kilomètres de large, est souvent encombrée d’icebergs glissant sur des eaux claires et profondes. Elle vous permettra d’accéder à plusieurs bras de mer, parmi lesquels le fjord Tsaa, tout près du glacier Guyot. Nombreux mammifères marins et oiseaux de mer ont élu domicile sur ce territoire très peu visité du sud de l’Alaska, où l’on peut parfois voir quelques empreintes de pattes d’ours sur le sable.

7. GLACIER BAY
7. GLACIER BAY
Au coeur de la nature sauvage

Le site d’Inian Islands et la baie d’Elfin Cove, situés en entre le parc national de Glacier Bay et l’archipel Alexandre, offrent un concentré de nature à l’état brut. Recouvertes de forêts denses et humides, les îles subissent vaillamment l’action du vent et des marées pour offrir à leurs visiteurs un spectacle unique. Les alentours offrent un réseau de chemins de randonnée menant à des plages secrètes où le silence règne en maître. Lors de sorties en Zodiac, vous serez probablement accueillis par l’orchestre cacophonique des lions de mer de Steller. Les goélands, mouettes tridactyles, cormorans et loutres de mer viennent compléter ce joyeux tableau.
Vous rencontrerez aussi une communauté de pêcheurs que seule la mer relie au reste du monde. Une douzaine de maisons de bois, un long ponton de planches, un port minuscule aux eaux cristallines… Vous évoluerez ici au cœur de l’authenticité.

8. JUNEAU
8. JUNEAU
Ville au pieds des glaciers

En 1880, les chercheurs d’or affluent, et Juneau ne tarde pas à bénéficier d’une solide réputation, jusqu’à devenir la capitale de l’Alaska. Le long du détroit de Gastineau, au cœur du spectaculaire « passage Intérieur », les quelque 31’000 habitants de Juneau profitent chaque jour d’une faune et de paysages inouïs. Vous pourrez peut-être ainsi assister aux ébats des baleines à bosse, sur fond de majestueux glaciers. Culture et shopping ne seront pas en reste, la ville regorgeant de lieux où il fait bon vivre et se reposer.

1. PETROPAVLOVSK
2. ILES ALEOUTIENNES OCCIDENTALES
3. L’ÎLE UNALASKA
4. L’ILE CHANKLIUT
5. PARC NATIONAL KATMAI
6. ICY BAY
7. GLACIER BAY
8. JUNEAU
previous arrow
next arrow

Les départs

Les points d'intérêt de cet itinéraire

Orque
Animaux
Orque

Ce mammifère marin noir aux larges taches blanches sur l’abdomen, le flanc et derrière l’œil est très facilement reconnaissable. Il vit aussi bien dans les régions arctiques que antarctiques. Il se nourrit selon les régions de poissons mais aussi de mammifères tels les lions de mer, les phoques, les morses voire même les baleines. Ce redoutable chasseur pouvant atteindre les 9 mètres de long est le plus grand des dauphins. Sa nageoire dorsale pouvant atteindre les 2 mètres est la plus haute et la plus pointue de tous les cétacés.

Baleine à bosse
Animaux
Baleine à bosse

Plus petites que la baleine boréale, les plus grandes baleines à bosse atteignent environ 15m de long pour 25 tonnes. Le dessus du mammifère est noir alors que le ventre est plutôt blanc. La tête et la mâchoire inférieurs sont couvertes de petites protubérances qui sont des follicules pileux caractéristiques de l’espèce. Elle présente une grande nageoire caudale, pouvant atteindre jusqu’à un tiers de la longueur de la baleine, qui sort largement de l’eau lorsque la baleine plonge. On retrouve cet animal dans les océans du monde entier.

Otarie de Steller
Animaux
Lion de mer / Otarie de Steller

Représentant la plus grande espèce d’otarie, elle possède un poil brun-roux et de longues moustaches, appelées vibrisses. Grâce à ses longues nageoires pectorales, elle se déplace avec facilité aussi bien dans l’eau que sur la terre. Il existe principalement deux populations d’otaries de Steller : une dans la mer de Béring, entre la Russie et l’Alaska, et une autre le long des côtes de la Californie jusqu’à l’Alaska. Peut-être les entendrez-vous avant de les voir, car elles émettent des rugissements graves et sonores.

Macareux cornu et huppé
Animaux
Macareux cornu et huppé

Ces deux oiseaux marins, cousins du macareux moine, peuvent être aperçus seulement dans le Pacifique nord. En période nuptiale, le macareux huppé à un pelage noir sur le dos, la nuque, le cou et les ailes, mais blanc sur le ventre et autour des yeux. Le macareux huppé a lui un corps entièrement noir. Tous deux ont des pattes palmées rouge vif et un bec volumineux aux couleurs rouges et jaunes. Hors période nuptial, leur plumage est beaucoup plus terne, ce qui les rend très différents. Une corne noire au-dessus de l'oeil distingue le macareux cornu de son cousin le macareux moine.

Phoque tacheté
Animaux
Phoque tacheté

Ce phoque doit son nom à ses nombreuses petites tâches foncées sur sa peau claire. Il fréquente principalement les eaux au nord de l’océan Pacifique, par exemple dans la mer de Béring ou la mer d’Okhotsk.

Loutre des mers
Animaux
Loutre des mers

Elle possède une fourrure de couleur brun-noir plus épaisse et longue que la loutre commune, qui permet de stocker de l’air assurant ainsi une isolation adaptée à la vie en mer. Elle est également plus massive que la loutre commune. On la retrouve dans trois régions principalement : sur la côte ouest du Kamtchatka, sur la côte de l’Alaska et sur la côte californienne. Vivant principalement dans l’eau, elle se déplace en flottant sur le dos.

Ours brun
Animaux
Ours brun

Si son pelage est en moyenne plutôt brun mais il peut varier du blond au noir. On peut le retrouver aussi bien en Europe, qu’en Asie et en Amérique du Nord. Sa taille et son poids varie grandement d’une région et d’une espèce à l’autre ; un ours mâle peut peser jusqu’à 700kg environ, contre 350kg au maximum pour une femelle. Le Grizzli est une sous-espèce d’ours brun.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Glacier
Nature
Glacier

Contrairement à la banquise, un glacier se forme sur la terre ferme et non sur l’eau, au niveau des pôles ou des montagnes. Il est créé à partir du compactage de la neige accumulée. Un glacier est donc constitué d’eau douce gelée.

Fjord
Nature
Fjord

Un fjord est une vallée érodée par un glacier et qui a été inondée par la mer lorsque la glace s’est retirée, dont les berges sont en pente très raide. Les Fjords ont pour caractéristique d’avoir une stratification de leurs eaux : en surface l’eau est douce car elle provient des rivières, alors qu’en dessous l’eau est salée car elle provient de la mer. Ces deux eaux ne se mélangent presque pas en raison de leur densité différente.

Toundra
Nature
Toundra

La toundra est une végétation typique des régions autour des pôles, où le climat est froid et le sol gelé en profondeur une partie de l’année. Cette végétation est basse, c’est-à-dire qu’il n’y pratiquement pas d’arbres, tout au plus quelques petits arbustes. Vous trouverez notamment des mousses, lichens, bruyères ou carex. La toundra accueille de nombreux oiseaux ainsi que des mammifères tels que les rennes, caribous, renards, lièvre polaires, bœufs musqués ou encore ours polaires.

Sites historiques
Nature
Sites historiques

Partez sur les traces des explorateurs polaires pour tout comprendre de leurs fabuleux périples à la conquête des pôles ! Musées, cabanes, lieux de combats ou encore vestiges d’expéditions polaires vous replongeront dans des périodes fascinantes de l’Histoire.

Village traditionnel
Nature
Village traditionnel

Au cours de votre croisière, vous pourrez visiter des villages parmi les plus reculés au monde, où l’Homme a su s’adapter à un climat rude. Vous rencontrerez leurs habitants qui, loin de la mondialisation, ont su garder leurs coutumes et traditions. Ça sera également l’occasion d’en apprendre plus sur leur mode de vie, entre chasse, pêche, glace et hivers sans fin.

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Contactez nos experts !

EXPLICATIONS SUR LE PRIX

  • Prix par personne en cabine double la moins chère encore disponible (à confirmer au moment de la réservation).
  • Mais tout une gamme de cabines existe.
  • Pension complète durant toute la croisière.
  • Certaines activités peuvent être proposées contre supplément (kayak, plongée…).
  • Les vols ne sont pas inclus dans le prix, sauf si mentionné.

VOS AVANTAGES

  • Croisières au prix opérateur garanti, promotions incluses.
  • Bénéficiez d’une expertise pointue.
  • Conseils neutres.
  • Possibilité d’organiser des arrangements avant/après la croisière (vols, visa, visites…).

Contactez nous

Bureau de Genève

Rue de Rive 8, 1204 Genève

022 817 37 37

Horaires: lundi-vendredi de 9h à 18h
de préférence sur rendez-vous

info@lesmondespolaires.ch

Bureau de Lausanne

Rue du Petit Chêne 28, 1003 Lausanne

021 550 72 37

Horaires: lundi-vendredi de 9h à 18h
de préférence sur rendez-vous

info@lesmondespolaires.ch

    Cette croisière m’intéresse